Tiffanie Müller, née en 1991, débute l'accordéon à l'âge de 7 ans, au sein de l'Ecole de Musique du Jura bernois, où elle obtient ses diplômes non-professionels de formation musicale et d'accordéon.
Titulaire du prix Maurice Ditisheim obtenu pour son travail de fin d'études au Lycée Blaise-Cendrars de La Chaux-de-Fonds, elle commence ses études à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, dans la classe de Stéphane Chapuis, où elle obtient en 2013 son Bachelor of Arts HES-SO en musique. Tiffanie poursuit ses études de Master dans cette même école et obtient, en 2017, son Master of Arts HES-SO en pédagogie musicale.
Durant sa formation, Tiffanie a participé à de nombreux concours d'accordéon en Suisse, dont la Médaille Romande, la Coupe Suisse, le Concours Suisse d'accordéon où elle fût lauréate en 2013, le Concours International de Reinach (AG) où elle fût lauréate en 2009 dans la catégorie solistes B puis en 2012 dans la catégorie solistes A. Sur le plan international, elle a participé en 2012 à la Coupe Mondiale de l'Accordéon à Spoleto (Italie) et en 2013 au Trophée Mondial de l'Accordéon à Samara (Russie).
Actuellement professeure dans le cadre privé ainsi qu'à l'école d'accordéon du Club des Accordéonistes de la Ville de Bulle, Tiffanie dispense des cours d'accordéon sans frontière de style à des élèves de tous âges et se produit en soliste dans des concerts et productions professionnelles en tous genres. Elle intègre également des collèges d'experts dans le cadre d'examens et de compétitions.
Son but dans l'enseignement est de transmettre à l'élève son amour de la musique et de l'accordéon en particuler, tout en lui permettant de devenir autonome avec l'instrument.

Julien Tudisco débute l'accordéon à l'âge de 5 ans. Il est passé par les conservatoires de Fribourg et de Sion avant de commencer en 2010 des études professionnelles à la Haute Ecole de Musique de Lausanne où il réalise un Bachelor of Arts en musique dans la classe de Stéphane Chapuis. En parallèle, il étudie la direction dans la classe de Pascal Favre et obtient un diplôme de direction d'ensemble à vent. Il étudie ensuite à la Haute Ecole de Musique de Lucerne avec Anne-Maria Hölscher. Il se concentre essentiellement sur la musique baroque et contemporaine et il décroche un Master of Arts en pédagogie musicale. Il remporte de nombreux concours en Suisse et participe en 2010 et 2011 à des compétitions internationales (Trophée Mondial) qui se sont déroulées à Vigo (Espagne) et Pineto (Italie). En 2012, il obtient une bourse de la fondation Friedel Wald.
L'enseignement est une partie importante de son travail. Il essaie de transmettre l'art de la musique et la maîtrise de l'accordéon avec pédagogie et passion. En plus de ses études, il suit toutes les années des formations continues diverses dans le domaine de l'enseignement. Julien enseigne actuellement pour l'Echo des Roches à la Roche, à l'Ecole d'accordéon du Club des Accordéonistes de la Ville de Bulle à Bulle et à l'école de musique de Rothrist (Argovie).
Il dirige l'Echo des Roches, orchestre d'accordéon avec lequel il travaille depuis 2011. Il tient également la baguette à Brittnau où il dirige une trentaine de musiciens. Il a déjà travaillé sur de nombreux projets tel que des créations, des concerts-contes, une fête fédérale, un concours international à Innsbruck (Autriche), des collaborations avec des choeurs.... En concert, il se produit en solo avec des programmes très variés, allant du musette au baroque en passant par la musique contemporaine, mais également en formation de musique de chambre. Depuis la fin de l'année 2012, il joue dans un trio nommé Atrio. Julien se produit depuis quelques années au bandonéon avec des orchestres en tant que soliste, avec des petites formations ou en accompagnement de choeur. Il joue depuis 2014 dans le groupe El Tango Perdido.

Dimitri Bouclier, né en 1989, débute à l'accordéon à l'âge de 7 ans. Il fait ses débuts de soliste en récital et est invité en 1ère partie de grands concertistes dès l'âge de 10 ans. Il étudie l'accordéon auprès de son père, Thierry Bouclier, directeur de l'Ecole d'Accordéon d'Annemasse et du Genevois et de Jacques Mornet, au CNIMA à St-Sauves en Auvergne. Il suit également divers masterclass et est diplômé de la Haute Ecole de Musique de Lausanne dans la classe de Stéphane Chapuis.
Il n'attend guère avant de gagner des galons de virtuose au jeu des grands concours internationaux puisqu'il devient entre 10 et 19 ans un des plus jeunes et prestigieux lauréats des compétitions internationales, dont 1er prix Klingenthal Junior, 1er prix Coupe Mondiale Junior, 1er prix Trophée Mondial Junior et 1er prix Trophée Mondial Senior. Il rejoint ainsi les très rares accordéonistes à avoir remporté le Trophée Mondial en catégorie Junior et Senior classique (2ème français après Richard Galliano). Si ce dernier a imposé l'accordéon dans les hautes sphères du jazz, c'est sur la scène classique internationle que Dimitri veut installer son instrument. Les professionnels ne s'y trompent pas puisqu'il est engagé aux USA par l'ancien agent artistique américain de M. Rostropovitch, Yo-Yo Ma et G. Sokolov.
La perfection de son jeu et son charisme hors du commun lui valent de se produire en concert en récital solo, en musique de chambre et en soliste avec orchestre en France, Suisse, Allemagne, Royaume-Uni, Portugal, Italie, Bosnie et Serbie. Il est invité par des grands festivals de musique classique et a joué dans des salles prestigieuses. Il est régulièrement invité sur les ondes lors des émissions de musique classique françaises et suisses (RSR, Espace 2, France Musique, etc). Dimitri est lauréat de la Fondation Georges Cziffra en 2010 et lauréat de la Fondation d'Entreprise Banque Populaire en 2013.
Parallèlement à son activité de concertiste, il est professeur à l'UAM de Genève et enseigne également à l'Ecole d'accordéon du Club des Accordéonistes de la Ville de Bulle.

Recherche